Riz au Coca

Imprimer cette recetteImprimer cette recette sans les photos

Il s'agissait au départ d'une idée d'un acteur, connu sous le nom de Mr. Poulpe. Avec une amie, nous l'avons adaptée, puis préparée.
Du riz au Coca. Un plat qui a en effet l'air assez étrange dit comme ça, alors qu'en fait c'est très bon. Nous l'avions fait en une après-midi, puis réservé pour une soirée. Nous étions dix sur le saladier de riz au Coca, chacun avec sa petite fourchette, en train de picorer devant un DVD, et nous n'avons eu que des remarques positives au sujet de ce plat.
Le riz n'est pas pétillant comme certains pourraient le croire, mais a un goùt légerement sucré et caramélisé. De plus, il ne prend pas trop de temps, est très nourissant et original.


Le riz au coca achevé!
sans lait sans produit laitier sans lait   sans oeuf sans oeuf   sans gluten sans gluten   -
Ingrédients :
Du riz (un paquet de 500 gr.)
Du Coca-Cola (éviter le Light, Zéro et autres)
De l'eau
Un cube de bouillon (bouquet garni)
Deux à trois tranches de jambon (à noter que vous pouvez remplacer le jambon par des lardons, petits pois, bouts d'omelette...)
Deux oignons
De l'huile

       

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Ca y est, vous êtes prêts?
Bon, c'est parti!

Démarrons directement en mettant de l'huile à chauffer (à feu fort) dans un Wok. Il doit y en avoir assez pour que tout le fond, voire les cotés du Wok en soient enduits.

Pendant ce temps, coupez les deux oignons en tranches fines. Une fois ceci fait, vous pouvez les mettre dans le Wok.
Après trente à quarante secondes, versez le riz dans le Wok, sans mettre d'eau même si ceux qui si connaissent dirons "ouais, il faut mettre un peu d'eau".
Ajoutez ensuite le cube de bouquet garni, et remuez le tout en émiettant bien le cube.

Attendez que le riz devienne transparent en mettant sur feu doux!
Les oignons, le riz et le bouquet garni dans un Wok. Wouh!
Bon, cette photo va peut-être vous déstabiliser, mais bon.A présent que le riz est devenu transparent (au bout de dix petites minutes au grand maximum), nous allons ajouter le second élément principal du riz au Coca, c'est bien entendu le Coca!

Ajouter donc 3 volumes d'eau (un volume est égal à un verre de taille normale), ainsi que 3 volumes de Coca.
L'ensemble doit frétiller, et vous faire penser à certains difficiles lendemains de soirée.
Remuez un peu le tout, puis couvrez le Wok et mettez à feu moyen, voire un peu fort.
En attendant que le riz absorbe le mélange de l'eau et du coca, sortez le jambon et coupez-le en morceaux très fins. N'hésitez pas à vous appliquer, vous avez le temps, il faut compter un bon quart-d'heure pour que le riz absorbe le tout, aussi surveillez régulièrement et remuez de temps en temps.

Quand le riz ne nage plus dans le mélange d'eau et de coca et n'est plus trop humide, vous pouvez y ajouter le jambon, et remuer.
Vous pouvez également ajouter des lardons, petits pois, bouts d'omelette, bref, un peu tout ce que vous voulez.

Laissez le Wok de trois à quatre minutes à feu moyen, puis versez le tout dans un saladier!

Ce plat reste très bon réchauffé au micro-ondes. Préparé en grande quantité, cela pourra même servir d'accompagnement pour un autre plat si il y a des restes.

Bon appétit à tous, merci d'avoir suivi cette recette, et à bientôt !
Et voici la fin!

Les meilleurs avis sur cette recette :


 

par Laurence 13 le 22/02/2009
 

Quelle drôle de recette...

Pour moi qui mange bio et hypotoxique, boire du coca-cola ne me viendrait pas à l'esprit alors le cuisiner vous pensez !
Car j'attire tout de même votre attention sur le fait que l'on ne sait pas quelle sont les conséquences du chauffage du coca : quelles transformations moléculaires s'opèrent sur ce produit chimique ? Je vous conseille une donc cuisson à feu très doux pour limiter les réactions, et notamment la réaction de Maillard

Petit rappel : le coca est acide (forte présence d'acide phosphorique), très sucré (l'équivallent de 22 morceaux de sucre blanc pour 1 litre) et contient aussi de l'aspartame (même le normal semble-t-il), de la caféine et des additifs synthétiques. D'où son danger pour les dents et les os, en particulier pour les enfants. A consommer donc avec modération, voire pas du tout, chacun est libre... sauf les enfants.

Je pense que votre recette donnerait un résultat similaire en couleur et proche en gout mais meilleur pour la santé en remplaçant le Coca par du Tamari (sauce obtenue par fermentation lente de  soya aux vertus digestives) et le bouillon par du Miso (ne pas saler).
Cela ferait de ce plat un plat japonais, bien plus tendance, non ?


 

Donnez votre avis sur cette recette.



Recette précédenteRecette suivante
Croq flambéSandwich au thon


Recette proposée par unmecanciennementappeléLuhof
Signaler une anomalie sur cette recette