Mon couscous B


Le couscous est un plat traditionnel, qui diffère selon les régions du Magreb, mais que l'on peut faire à son idée et surtout faire évoluer selon les légumes de saison et ainsi en profiter toute l'année.
En hiver, on pourra utiliser les courgettes et le poivron congelés l'été précédent.
Ingrédients :
Pour 4 à 6 personnes
- 300 gr de collier d'agneau (fournies par notre éleveur bio, ce sont comme des petites côtelettes bien charnues)
- 8 merguez
- 3 belles courgettes
- 8 petites carottes
- 2 navets
- 1 gros oignon
- 1 poivron vert
- 1 gousse d'ail
- 300 gr de pois chiches cuits
- 400 g de tomates pelées au jus
- 600 gr de semoule d'épeautre complet
- 1 cs d'épices à couscous
- 1 cs de paprika
- huile d'olive, herbes de provence, sel et poivre



Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 1 h 30 minutes

Mettre à mariner la viande d'agneau au moins 1 heure avant la préparation avec des herbes de provence.
Emincer l'oignon, le faire revenir avec la viande.
Ajouter les carottes pelées, lavées et en rondelles.
Ajouter le poivron lavé, coupé en dés.
Ajouter les tomates au jus, les écraser puis couvrir d'eau.
Ajouter les épices, sel et poivre, bien mélanger et laisser mijoter.
de mijotage.
Finir de préparer les courgettes : les peler, les couper en rondelles et les ajouter après 30 minutes.
Les pois-chiches, lavés, sont ajoutés 20 minutes avant la fin de la cuisson.

Préparer la semoule : verser le même volume de semoule que d'eau (vérifier selon la nature de la semoule, ce volume d'eau peut être différent selon s'il s'agit d'une semoule semi-complète ou complète).
Laisser reposer 5 minutes.
Ajouter 2 cs d'huile d'olive, du sel, bien mélanger et poser ce saladier sur la tamis du couscoussier pendant les 20 dernières minutes de cuisson : comme le mijotage est à feu doux, il faut ce temps pour chauffer la semoule.

Cuire les merguez au gril ou à la poêle (en ôtant le surplus de graisses régulièrement) durant le dernier quart d'heure.

Pour une version sans gluten, on peut utiliser de la semoule à base de maïs (pas vraiment terrible) ou mieux la remplacer par du quinoa ou du riz.