Ragoût de fèves fraîches parfumé à l’agneau et aux herbes

Imprimer cette recetteImprimer cette recette sans les photos

Ragoût de fèves fraîches parfumé à l’agneau et aux herbes

Ma mère qui tenait ça de sa mère, m'a appris la recette du ragoût de petis pois....
De cette recette de famille, j'ai gardé l'esssentiel et je l'ai réarrangé avec les fèves!
Vous m'en direz des nouvelles.


Quel régal!
- Contient du lait sans oeuf sans oeuf   - Contient du gluten -
Ingrédients :
Ingrédients pour 2 personnes :
- 2 kg de cosses de jeunes fèves (également réalisable avec des petits pois)
- 600 g de collier d’agneau (morceau moins cher mais parfait pour les ragoûts)
- 1 botte d’oignons cébette
- 1 grosse c. à s. de farine
- 20 cl de vin blanc pour la cuisine
- 1 morceau de sucre
- 20 g de beurre
- Sel, poivre, thym, thym serpolet (facultatif), hysope (facultatif), et laurier.


       

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
1- Ecosser les fèves et en attendant faire chauffer 2 litres d’eau.
2- Lorsqu’elles sont toutes écossées, laver-les à l’eau froide puis plonger-les dans l’eau bouillante. Laisser-les blanchir à couvert quelques minutes.
3- Pendant ce temps, préparer l’agneau en le débarrassant de l’os central.
4- Lorsque la peau des fèves a blanchi, les égoutter et attendre qu’elles refroidissent légèrement.
5- En attendant, faire revenir à feu vif l’agneau dans une cocotte minute sans ajout de matière grasse. Quand les morceaux sont bien dorés d’un côté les retourner, saler, poivrer, et saupoudrer de thym.
6- Attendre qu’ils dorent bien des 2 côtés puis réserver-les à part.
7- Baisser le feu et faire fondre le beurre additionné d’un filet d’huile d’olive pour éviter qu’il brûle.
8- Ajouter les oignons coupés dans la longueur (voir photos) et laisser-les cuire sur feu très doux jusqu’à qu’ils aient pris une belle coloration et qu’ils aient confits. Saler, poivrer.
Les oignons se colorent gentiment
La sauce onctueuse
9- Pendant ce temps, débarrasser les fèves de leurs enveloppes blanches.
10- Ajouter aux oignons, la farine, mélanger et laisser roussir très légèrement.
11- Puis, hors du feu, mouiller avec le vin blanc, puis délayer la pâte obtenue avec de l’eau jusqu’à obtention d’une sauce à la consistance crémeuse (voir photos).
NB : Incorporer l’eau petit à petit en faisant attention à ne pas faire de grumeaux !
12- Assaisonner et ajouter 1 ou 2 morceaux de sucre selon votre goût.
13- Incorporer les fèves et les herbes (thym, hysope et laurier).
NB : l’hysope et le thym serpolet étant difficile à trouver, si vous n’en avez pas dans votre jardin ou dans votre fond de cuisine, vous pouvez tout de même réaliser cette recette sans ces ingrédients. Par contre, le thym et le laurier restent indispensables au fumet d’un bon ragoût.
14- Fermer la cocotte-minute et laisser cuire 20 min à feu doux pour éviter que ça brûle !
NB : Pour éviter toute catastrophe d’accrochage et de brûlé, je préfère mettre un diffuseur entre la cocotte et le feu. Et pour ce qui est de la cuisson, si vous avez le temps, vous pouvez aller jusqu’à 30 voir 40 minutes. Car comme tout bon plat mijoté qui se respecte, il supportera très bien qu’on l’oublie sur le feu pour vue qu’il soit très doux (le feu)!!!
15- Server tant que c’est chaud !

Bon Appétit !
Le ragoût avant la cuisson

Donnez votre avis sur cette recette.     Voir tous les avis.



Recette précédenteRecette suivante
Salade chaude de « broutes » de chou vert au lardTiramisu


Recette proposée par sylllvia
Signaler une anomalie sur cette recette